Hello les mumpreneurs !

Parce que vous avez envie de profiter de vos enfants et, en même temps, de vous épanouir professionnellement, vous avez décidé de lancer votre activité en ligne.

Chaque jour, vous passez des heures à chercher de nouvelles informations en espérant que cela vous aide à lancer votre business en ligne.

Mais au final, vous vous sentez perdue, noyée dans toutes ces informations; vous ne savez tout simplement pas par où commencer.

Et si vous repartiez sur de nouvelles bases ?

Dans cet article, je vous donne 5 conseils pour lancer un business en ligne

1. Définissez votre projet 

La première chose à faire lorsque l’on veut lancer une activité en ligne (mais pas que ! ), c’est de définir son projet, le plus précisément possible.

C’est ce que l’on appelle un “business plan”.

Bien entendu vous n’aurez pas tous les éléments en mains dès le début de votre projet, mais vous devrez compléter votre business plan au fur et à mesure que votre projet évoluera.

Néanmoins, certains éléments du business plan sont essentiels et doivent être définis le plut tôt possible comme je vais vous l’expliquer tout de suite.

1. Ayez une vision à long terme

Avant toute chose, commencez par poser par écrit vos objectifs.

Quel est votre objectif d’ici un an, deux ans ?

Il est très important d’avoir un objectif général car ce sera votre moteur pour avancer.

Par exemple : si vous souhaitez pouvoir quitter votre emploi actuel d’ici 6 mois mais qu’il vous faut absolument pouvoir générer des revenus d’ici là, et bien, le fait d’avoir écrit cela va vous engager à faire tout votre possible pour atteindre votre objectif.

Je vous recommande également de noter, à coté de vos objectifs, pourquoi souhaitez-vous atteindre ces objectifs et qu’est-ce qu’il se passerait si vous n’y arriviez pas.

Par exemple : je dois lancer mon activité en ligne d’ici 6 mois car je ne veux plus retourner travailler en tant que salariée, je veux pouvoir récupérer mes enfants à l’école à 16h30 et si j’y parviens pas, je serai vraiment très frustrée.

2. Etudiez votre marché …

Autre point très important : l’étude de votre marché.

Au cours de cette étape, vous devez vous intéresser à l’état du marché : qui sont vos potentiels concurrents ?

L’objectif est de trouver comment vous démarquer des autres.

3. … et votre client idéal

S’il y a bien une étape primordiale lorsque l’on veut créer un business ( en ligne ), c’est bien l’étude du client idéal. Il s’agit ici de déterminer le profil type de votre client : genre, âge, profession, lieu de vie, situation familiale etc.

En fait, vous devez avoir le plus d’informations possible sur votre client idéal afin de répondre exactement à ses attentes.

Maintenant que vous avez les bases pour commencer, voyons comment créer une présence web efficace.

2. Votre présence web

En fonction des informations que vous avez recueillies lors de la préparation de votre business plan, vous allez pouvoir établir votre présence web afin d’atteindre vos objectifs et générer des revenus.

1. La base de votre activité en ligne : votre site internet

La création d’un site web, idéalement, couplé à un blog est la base de tout business en ligne.

Votre site permettra à la fois de présenter vos produits et/ou services mais aussi, si vous choisissez de créer une partie blog, d’affirmer votre expertise dans votre domaine et établir une relation de confiance avec vos lecteurs.

Enfin, avec votre site web vous serez indépendante ce qui n’est pas le cas lorsque l’on utilise les réseaux sociaux comme seul outil de visibilité sur le web.

Pour créer votre site web, vous pouvez le faire vous-même ( lire mon article ) ou bien faire appel à un professionnel si vous êtes pressée et que vous avez envie de vous concentrer sur votre contenu (cliquez-ici pour découvrir mes services de création de site web).

+ le module 1 de ma formation pour installer et paramétrer WordPress

2. Votre identité de marque

J’en ai déjà parlé dans un précédent article (cliquez ici pour le lire), mais je suis obligée d’en parler car vous devez absolument créer votre identité de marque, c’est ce qu’on appelle aussi “branding“.

L’identité de marque c’est ce qui va définir votre entreprise, ce qui fera que l’on va la remarquer et s’en souvenir.

Elle est composée de votre logo, vos typographies, votre palette couleur, votre style en fait !

Mais je ne vous en dit pas plus, je vous laisse aller lire mon article sur “comment créer l’identité visuelle de son blog“.

3. Les réseaux sociaux : outil d’interaction

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont omniprésents dans nos vies mais également dans celles des entreprises. Il apparait donc évident d’y être présente.

Cependant, et je parle en connaissance de cause, on peut rapidement se laisser prendre au jeu des réseaux sociaux, avec la courses aux likes et oublier de se concentrer sur l’essentiel.

L’essentiel : qu’est-ce que c’est? c’est de trouver des clients !

Par conséquent, oui, vous devez être présente sur les réseaux sociaux mais avec parcimonie ( ne pas y passer la journée, on est d’accord ? ) et surtout, mener des actions qui vous feront gagner des clients.

C’est pour cela que les réseaux sociaux doivent avant tout être un moyen d’interaction avec votre audience.

C’est ainsi que vous tisserez des liens, que vos abonnés vous feront confiance et qu’ils penseront à vous lorsqu’ils auront besoin de vos services !

Pour découvrir comment utiliser les réseaux sociaux pour votre activité en ligne, cliquez ici.

Maintenant, on va quitter le web pour parler de vous car lancer son activité ne se résume pas à de la stratégie et à un site web. C’est aussi revoir votre mode de fonctionnement …

3. Dire non au perfectionnisme

J’en été victime et si vous débutez, je suis sure que vous en souffrez également.

Je vous explique tout de suite pourquoi vous avez mettre fin au perfectionnisme.

1. Perte de temps et gaspillage d’énergie

La perfection n’existe pas !

Alors si vous avez envie de passer des années à attendre que tout soit parfait avant de vous lancer et bien, allez-y mais, je peux vous dire que vous ne vous sentirez jamais prête !

Le perfectionnisme ce n’est qu’un élément énergivore qui vous empêche juste d’avancer, de vous concentrer sur l’essentiel.

Moi aussi, j’ai passé des heures à régler mon site web pour que tout soit parfait et puis un jour, j’ai compris que ça ne servait à rien et que ce n’était pas comme ça que j’allais trouver des clientes.

Alors, aujourd’hui, je vous fais un cadeau en vous disant d’arrêter avec le perfectionnisme, car c’est l’ennemi de votre (future) entreprise !

2. Accepter de ne pas être performante tous les jours

Refuser le perfectionnisme c’est aussi accepter que nous sommes des êtres humains et que nous ne pouvons pas être au top de nos performances tout le temps !

Le problème est que les réseaux sociaux nous renvoient de plus en plus d’images de gens parfaits.

Or, n’oublions pas que :

  • les gens choisissent ce qu’ils veulent bien montrer ( vous vous doutez bien qu’ils ne montrent que le coté positif )
  • avant d’en arriver là, ils ont dû passer par les mêmes étapes que vous !

Vous connaissez votre ennemi, voyons qui sont vos (nouvelles) amies …

4. Entourez-vous de mumpreneurs

Echanger pour sortir de la solitude de l’entrepreneuriat

Parce que se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat c’est parcourir un long chemin seule, vous devez vous entourer de personnes dans la même dynamique que vous et donc, qui mieux que des mumpreneurs pour vous aider ?

Pour ce faire vous pouvez rejoindre les nombreux groupes Facebook (cliquez ici pour rejoindre le groupe des Mumpreneurs ) qui traitent de l’entrepreneuriat au féminin.

Je vous assure que ces groupes peuvent vous faire sortir de votre solitude car vous serez en contact avec des personnes qui ont les mêmes objectifs que vous !

Côtoyer des mumpreneurs, ou du moins des femmes entrepreneurs c’est aussi se constituer progressivement un réseau et donc se créer de potentielles opportunités de travail.

Enfin, c’est l’occasion de rencontrer de nouveaux profils et s’entraider en fonction des compétences de chacune.

Et bien sur, les personnes que vous aurez aidées penseront d’abord à vous lorsqu’elles entendront que quelqu’un a besoin de services comme les votres.

Pour terminer, dernière chose à voir et non pas des moindres…

5. Soyez bienveillante envers vous-même

Parce que l’on a trop tendance à se dévaloriser, à considérer que ce que l’on fait est banale ( alors que ça ne l’est pas ! ), et bien, on oublie trop souvent d’apprécier nos réussites.

  • Vous venez de publier un article ?
  • Vous avez trouvé une cliente ?
  • Vous avez conclu un partenariat ?

Bravo ! Félicitez-vous ! Récompensez-vous !

Il est temps d’éprouver de la gratitude pour vos succès !

Pour vous récompenser, vous pouvez, par exemple, allez faire une promenade, vous acheter  quelque chose qui vous fait plaisir etc.

L’important est de valoriser cette réussite afin que vous ayez conscience que ce n’est pas une banalité!

Vous avez fourni un travail important qui mérite d’être apprécié pour sa juste valeur !

Enfin, pensez à vous accorder des périodes de déconnexion, notamment lorsque vous avez atteint un objectif important, afin de prendre du recul, et de faire à nouveau le plein de créativité !

Cet article est (enfin) terminé !

Pour conclure, j’ai envie de vous dire que le le plus grand secret pour lancer un business en ligne repose avant toute chose sur votre mental.

C’est pour cette raison qu’il est important d’avoir d’être bienveillante envers vous-même. Si vous prenez soin de vous, tout le reste sera simple et vous aurez plus l’impression de jouer que de travailler !

Pour laisser vos commentaires, c’est en bas de la page et surtout,

Pensez à partagez cet article sur les réseaux sociaux !

madamb

Qui suis-je?

Je suis Myriam, mumpreneur sur le web.

J’accompagne les mamans à entreprendre en restant elles-mêmes

et en faisant de leur différence une force !

blogging
lancer-un-business-en-ligne

Pin It on Pinterest

Share This