Accédez à mes ressources gratuites...

Et téléchargez les outils qui vous aideront

dans votre vie de maman extra et ordinaire!

Bonjour les Extra-Mamans !

Parce qu’avoir un enfant différent, ne nous empêche pas de poursuivre nos rêves de maternité, bien souvent, nous avons envie de donner la vie encore une fois.

Pourtant, à l’époque où j’étais insouciante, et que j’avais des rêves plein la tête, j’avais planifié ma vie : je me marierai à tel âge, j’aurai mon premier enfant à tel âge, j’aurai X enfants etc. J’imagine que je ne suis pas la seule dans ce cas !

Sauf que, à ce moment, je n’avais pas envisagé d’avoir un enfant extraordinaire.

Je sais que le fait d’avoir un enfant autiste, nous fait envisager une nouvelle grossesse différemment, car, tout au long de la grossesse, et même après, nous ne pouvons faire disparaître cette peur de devoir à nouveau faire face à l’autisme.

Aujourd’hui, vous avez envie d’agrandir votre famille mais vous hésitez, vous avez peur…

Alors, agrandir une famille quand on a déjà un enfant autistepeur ou espoir?

Agrandir_famille_enfant_autiste

Agrandir la famille malgré ses peurs

Lorsque se pose la question d’avoir un nouvel enfant alors que l’on a un enfant autiste, nous ne pouvons nous empêcher de nous demander si c’est vraiment raisonnable.

Notre petite voix intérieure est toujours là pour nous rappeler que le risque que cet enfant à venir soit touché par l’autisme, existe ou encore que ce bébé prendra de la place, qu’il faudra s’occuper de lui et d’un enfant autiste et donc, aurons-nous la force de gérer cette famille si extraordinaire…

A côté de cela, notre envie d’être à nouveau maman, de porter et donner la vie est également présente, voire grandissante.

Alors, nous réfléchissons, nous pesons le pour et le contre et, au final, avoir un bébé devient un dilemme

J’ai eu un autre bébé…

En ce qui me concerne, j’ai appris ma seconde grossesse en même temps que le diagnostic de Sam. Ce deuxième bébé était non seulement désiré, mais en plus, je me disais qu’il serait une cause de la guérison de Sam, qu’il l’aiderait à progresser.

S’occuper d’un enfant autiste lorsque l’on est enceinte a été difficile, notamment par rapport à la fatigue de mon état mais aussi car, à ce moment, Sam avait des problèmes de sommeils.

Je ne vais pas vous cacher que je suis souvent inquiétée par rapport au fait que mon bébé puisse également être touché par l’autisme et ce, pendant plusieurs mois après la naissance, bien que je voyais bien qu’il avait un développement totalement différent de mon aîné.

Quoi qu’il en soit, je n’ai jamais regretté mon choix et, d’autant moins aujourd’hui lorsque je le vois attentif être attentif, affectueux et jouer avec son petit frère.

Je sais aussi que certaines personnes ne voient pas d’un bon oeil mon choix d’avoir eu un autre enfant, mais à quoi bon y porter attention

Certes, ce n’est pas facile tous les jours, car j’ai souvent l’impression d’avoir deux enfants d’âge rapproché: ils portent des couches, marchent à quatre pattes, pleurent en même temps …

Pourtant, au final, je ne vois que du positif: j’ai deux fois plus de bonheur, de sourires, de câlins …

Mon bébé: un espoir pour mon enfant autiste

Au fur et à mesure que Dam grandit, Sam entre dans l’imitation (y compris des bêtises de son petit frère), il essaie de lui donner à manger, il lui tend les jouets.

Sam tente d’entrer en communication avec son petit frère, à sa façon, avec ses propres moyens et surtout, spontanément, sans que je n’intervienne.

Il apprend également certaines habilités sociales comme le partage, le tour de rôle, le fait de porter attention à l’autre.

Ainsi, par la seule présence d’un bébé, Sam fait d’énormes progrès dans ses apprentissages sociaux; ce sont des compétences qu’il n’aurait pas pu développer aussi rapidement et aussi naturellement en dehors du cadre de la fratrie.

Tout cela pour vous dire, que, vous êtes une Extra-Maman et que, si vous souhaitez avoir d’autres enfants, et que vous vous en sentez capables, alors faites ce dont vous avez envie. N’ayez pas peur des préjugés, quoi que vous ferez, vous serez toujours critiquée.

Vous êtes la seule à savoir ce qui est mieux pour vous, votre enfant, et votre famille.

Croyez en vos rêves, quels qu’il soient,

N’ayez jamais à regretter vos choix, tant que ce sont les vôtres!

Agrandir_famille_enfant_autiste
Enfin, faites-vous confiance chère Extra-Maman!

 Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager!

Laissez-moi un commentaire pour partager votre opinion, votre expérience.

Accédez à mes ressources gratuites...

Et téléchargez les outils qui vous aideront

dans votre vie de maman extra et ordinaire!

madamb

Qui suis-je?

Myriam, mumpreneur geek, j’accompagne les mamans à entreprendre leur nouvelle vie, tout en partageant ma vie extraordinaire.

Agrandir_famille_enfant_autiste

Pin It on Pinterest

Share This