Accédez à mes ressources gratuites...

Et téléchargez les outils qui vous aideront

dans votre vie de maman extra et ordinaire!

Votre enfant autiste est incapable de gérer ses émotions ? Cela se traduit par des cris, voire même des crises ?

Dans ces moments, vous prenez votre mal en patience et gérez comme vous pouvez.

Je le sais car je le vis tous les jours. Vous aimeriez bien aider votre enfant autiste à gérer ses émotions mais vous ne savez pas comment.

Et si l’on commençait par se mettre à la place de notre enfant afin de mieux le comprendre et de vraiment l’aider à gérer ses émotions ?

Commençons tout de suite…

Maman, je crie pour m’exprimer

Je ne peux tout simplement pas faire autrement !

Un enfant autiste peut se mettre à crier s’il ne parvient pas à s’exprimer, que ce soit parce qu’il n’en a pas la capacité ou parce qu’il ne sait pas comment le faire.

Je ne comprends pas ce que tu me veux dire

Votre enfant ne comprend peut-être pas tout ce que vous lui dites, notamment, pour tout ce qui relève de l’abstrait : notion de temps (toute à l’heure, demain…), les émotions (« je suis fatiguée »), des concepts (« c’est dangereux »).

Par conséquent, lorsque vous insistez un peu trop (à son gout) sur ces notions, cela peut l’angoisser, lui faire croire que vous ne le comprenez pas et il va crier pour que vous arrêtiez et passiez à autre chose.

Je suis fatigué

Votre enfant est peut-être fatigué et n’est donc pas capable de s’exprimer calmement, cela peut arriver aussi bien le matin, si le réveil ne s’est pas bien passé ou en journée, après qu’il ait fourni des efforts intenses. Pensez que travailler 20 minutes avec concentration est extrêmement fatiguant pour un enfant autiste.

Je ne veux pas faire d’efforts

Votre enfant n’a tout simplement pas envie de s’exprimer clairement, d’autant plus, s’il sait qu’il peut obtenir ce qu’il veut facilement. Il peut alors vous faire une demande du regard, vous signifiant que vous savez très bien ce qu’il veut et se mettre à crier si vous manquez de réactivité.

Il est hypersensible et vous ne comprenez pas ce qu’il ressent

Vous ne le percevez surement pas, mais votre enfant, si !

Le bruit, la lumière, les odeurs, les textures sont autant de choses qui peuvent agresser, votre enfant autiste qui, envahi par ses émotions, se mettra à crier pour évacuer cette surcharge sensorielle et émotionnelle.

Votre enfant ne sait pas encore comment gérer ses émotions, comment doser ses réactions ; pour cela, il a besoin d’apprendre, de comprendre de quelle façon il doit se comporter en société. Bien entendu, vous pouvez l’aider dans cet apprentissage…

Maman, aide-moi à gérer mes émotions

Aide moi à communiquer

Cherchez les outils qui conviennent pour l’aider à communiquer.

Pour l’avoir expérimenté, je peux vous inviter à utiliser les pictogrammes avec la méthode PECS (voir mon article sur le sujet).

Plusieurs méthodes existent, trouvez celle qui conviendra le mieux à votre enfant et à vous-même.

Votre enfant a les capacités de faire des demandes mais il ne le fait pas toujours ? N’entrez pas dans son jeu et incitez-le à faire de vraies demandes (à l’aide de pictogrammes ou autre outil que vous utilisez).

Parle-moi simplement

Notamment, si votre enfant est encore petit. Faites des phrases courtes, voire plusieurs petites phrases, plutôt qu’une phrase à rallonge.

En effet, plus la phrase comprend d’informations, plus l’enfant aura du mal à gérer ce flux, il ne captera que certains mots qu’il va ensuite combiner à sa manière, ce qui risque de donner des phrases pas très censées.

Evitez d’utiliser des notions abstraites lorsque vous communiquez avec lui. En revanche, vous pouvez travailler ces notions au cours d’activités, de jeux car, pendant ces moments, votre enfant ne sera pas envahi par ses émotions, par son besoin de s’exprimer, mais il sera davantage dans l’apprentissage, dans le jeu.

Mets-toi à ma place

Mettez-vous à la place de votre enfant, examinez l’environnement et demandez-vous ce qui peut le déranger :

  • Des bruits que vous ne pouvez percevoir (ondes, voitures qui roulent au loin, vent …)
  • L’intensité de la lumière
  • L’odeur du produit ménager ? de la cuisine ? de votre parfum ?

Maman, tu connais le meltdown ?

Je t’explique…

Le meltdown d’un enfant autiste peut se définir comme l’explosion qui a lieu suite à la surcharge émotionnelle que l’enfant ne peut pas (ou plus) contrôler. L’enfant est alors en détresse, il ne sait pas comment réagir face à ce flux émotionnel qui l’envahit, alors, il crie pour évacuer, se décharger de ce trop-plein d’émotions.

Maintenant, à toi de jouer…

Pour récapituler :

  • Identifiez pourquoi votre enfant se met brusquement à crier
  • Cherchez des moyens d’aider votre enfant à s’exprimer autrement que par des cris

(Notez bien que pour travailler des apprentissages, l’enfant doit être dans de bonnes conditions, c’est-à-dire, calme, et vous devez capter son attention en évitant qu’il soit distrait par son environnement)

  • Parlez-lui simplement
  • Lorsqu’il est en situation de « meltdown » :
    • gardez votre calme
    • ne tentez pas de le raisonner
    • détournez son attention : lui proposer de l’eau, voire quelque chose à manger
    • réconfortez-le en fonction de ce qu’il aime : calin, doudou, jouet favori, massage sensoriel

J’espère que cet article vous aidera vous sera utile, ainsi qu’à votre enfant.

Dites-moi en commentaires comment vous faites, si cet article vous a aidé.

Vous pouvez aussi me rejoindre sur le groupe privé facebook et échanger avec d’autres mamans extra et ordinaires !

Prenez soin de vous chère extra-maman!

Enfin, n’oubliez pas de partager sur vos réseaux sociaux!!!!

Accédez à mes ressources gratuites...

Et téléchargez les outils qui vous aideront

dans votre vie de maman extra et ordinaire!

madamb

Qui suis-je?

Myriam, mumpreneur geek, j’accompagne les mamans à entreprendre leur nouvelle vie, tout en partageant ma vie extraordinaire.

comment_aider_mon_enfant_autiste_a_gerer_ses_emotions

Pin It on Pinterest

Share This