blogging

Vous avez arrêté de travailler pour vous occuper de vos enfants et finalement, ce n’est pas la vie dont vous rêviez…

Ou bien vous êtes salariée et vous n’en pouvez plus de devoir sacrifier votre vie familiale pour un patron…

Certaines ont surement encore en tête les premiers blogs qui sont apparus sur la toile et qui ne donnaient pas vraiment envie d’y rester. Or, les blogs d’aujourd’hui  n’ont plus rien à voir avec ça, ce sont désormais de véritables sites internet au design agréable et aux thématiques variées.

Ainsi, de nombreuses femmes, notamment des mamans, n’hésitent plus à créer un blog pour y partager leur vie ou leur(s) passion(s). Certaines partent même, dès le départ, avec l’idée de monétiser leur blog afin de pouvoir vivre de leur activité et ne plus avoir à travailler à l’extérieur.

Le blogging se démocratise donc et devient une profession à part entière.

En tout cas, sachez que,quelque que soit votre situation, vous aussi, vous pouvez  créer votre blog de maman, je  vous explique tout ça immédiatement…

1. Définir son objectif

Avant de vous lancer dans quoi que ce soit, vous devez définir votre objectif.

En effet, vous n’allez pas travailler de la même façon selon que vous souhaitiez bloguer uniquement pour le plaisir ou bien que vous souhaitiez pouvoir vivre de votre activité en ligne.

Si bloguer représente pour vous un loisir, vous n’aurez pas forcément envie de dépenser de l’argent. Si tel est votre cas, je vous conseille, dans un premier temps d’utiliser wordpress.com, qui est une plateforme gratuite qui vous permettra de vous familiariser avec un blog, et qui, surtout, présente l’avantage de vous faciliter le passage vers un site professionnel si vous changez d’avis.

Au contraire, si vous souhaitez vous lancer dans le blogging avec l’objectif de créer un véritable business en ligne (c’est bien cette possibilité que je vais traiter ici ) vous allez devoir investir un petit peu de votre argent mais aussi beaucoup de votre temps. Ici, je préconise l’utilisation de la plateforme wordpress.org que je trouve très accessible même lorsque l’on n’y connait rien en gestion de blog.

Voyons tout cela plus en détails…

2. Un peu de technique

Tout d’abord, pour créer votre blog, vous allez devoir franchir quelques étapes (pas toujours agréables, en particulier pour les allergiques à la technique) mais ce n’est pas très compliqué :

1. Choisir un hébergeur :

Il s’agit d’acheter un espace pour héberger votre site chez un prestataire spécialisé.

J’utilise o2switch* et j’en suis très satisfaite mais vous pouvez choisir votre hébergeur parmi un large éventail (OVH, 1&1…); il suffit de demander à Google.

2. Choisir le nom de votre site:

C’est l’une des étapes les plus difficiles ! Vous devez réfléchir à un nom qui vous correspond vraiment.

Cela peut être simplement votre prénom, ou bien un nom qui reflétera votre domaine d’activité.

Cette étape est cruciale car un mauvais choix peut nuire à votre réussite, alors, prenez le temps nécessaire pour y songer !

3. Créer un nom de domaine : c’est ce qui correspondra au nom de votre site défini juste avant, suivi d’une extension (.fr, .com …).

4. Acheter votre hébergement web : puisque vous avez déjà choisi votre hébergeur, il ne vous reste plus qu’à valider l’opération en payant !

5. Connecter votre hébergement à wordpress.org.

3. Personnaliser son blog

Félicitations ! Vous avez créé votre blog, maintenant vous allez pouvoir vous amuser un peu plus…

Choisir un thème de blog

Le thème d’un blog c’est ce qui va déterminer le style de votre blog, son apparence globale.

C’est une sorte de package à installer. Ensuite, vous n’avez plus qu’à personnaliser les petits détails.

Une fois de plus, vous avez le choix entre des thèmes gratuits et des thèmes payants.

Les thèmes gratuits sont pratiques lorsque l’on débute et que l’on est encore frileuse coté dépenses car on se demande si cela vaut le coup.

Les thèmes payants offrent davantage de possibilités de personnalisation et sont donc d’excellents moteurs pour faire décoller votre futur business en ligne.

Ici, j’utilise un thème payant, il s’agit du thème DIVI, très connu dans la blogosphère, son gros avantage est qu’il est ultra-personnalisable.

Vous avez tout intérêt à soigner votre design (c’est surement surperflu comme conseil vu que vous êtes une femme !) car cela:

  • vous donnera de la crédibilité
  • vous permettra de vous faire remarquer
  • fera que votre lectorat se souviendra plus facilement de vous.

Les plugins

Les plugins sont des extensions à ajouter à votre blog. Ce sont de mini-programmes qui sont destinés à:

  • vous offrir davantage de personnalisation pour votre blog;
  • vous fournir des outils pour optimiser et sécuriser votre blog.

(Lire mon article sur la liste des plugins que je recommande)

Envie d’un blog clé en mains?

4. Commencer à bloguer

Vous pouvez bloguer de différentes façons selon vos gouts, vos aptitudes plus développées dans un domaine particulier (écriture, vidéo) mais aussi, votre disponibilité (quand on a des enfants, c’est eux qui gérent notre planning !)

Ecrire des articles

La plupart des blogs sont composés d’articles.

Bien entendu, cela implique d’être à l’aise avec l’écriture.

Néanmoins, pour une maman c’est ce qui reste le plus accessible en termes d’organisation. En effet, vous pouvez, à tout moment, commencer à noter vos idées en utilisant un carnet et vous pouvez travailler même lorsque les enfants sont là (enfin, après, tout dépend de votre capacité à vous concentrer avec des enfants pas loin! ).

Au début, vous allez écrire comme vous le sentez mais, par la suite, lorsque vous aurez pris vos marques dans le blogging, vous devrez  apprendre à écrire pour le web.

En effet, pour se faire amie avec Google et faire en sorte d’arriver sur les premières pages des résultats de recherche, vous devrez travailler ce que l’on appelle le « référencement naturel ».

Le référencement naturel ce sont toutes les actions que vous allez mener pour que Google vous aime et propose vos pages dans les premiers résultats lorsqu’une personne recherche une information dont vous parlez sur votre blog.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Faire des vidéos

Faire de la vidéo ce n’est pas compliqué en soi.

Les outils disponibles sont vraiment très simples à utiliser.

Le souci est que vous risquez d’être confrontée à trois obstacles lorsque vous voudrez réaliser des vidéos:

  • la peur de vous montrer;
  • Le manque de temps,
  • le manque de calme.

Concernant la peur de se montrer, vous pouvez y remédier très facilement en commençant par filmer ce que vous faites ou votre écran (cela peut particulièrement être adapté lorsque vous faites des tutoriels techniques sur écran ou des recettes par exemple).

Pour ce qui est du manque de temps, vous devez savoir que lorsque vous allez débuter avec la vidéo, vous allez passer pas mal de temps au montage, histoire de couper tous les blancs, les hésitations, donc vous risquez rapidement de vous décourager en voyant qu’il vous faut une semaine pour finaliser votre vidéo (ben oui, vous avez aussi des enfants à coté ! )

La bonne nouvelle, c’est qu’avec l’habitude, vous serez plus à l’aise donc vous passerez déjà moins de temps au découpage de votre vidéo ce qui réduira déjà votre temps de montage.

Mais subsiste toujours un obstacle et non pas des moindres… les enfants !

Bien sur, nous aimons toutes nos enfants, mais lorsque vous voudrez faire une vidéo, vous aurez besoin du plus grand calme au risque de les entendre en bruit de fond !

Pour parer à cela, la seule solution c’est de s’organiser !

  • Si vos enfants sont à la maison, vous pouvez profiter des siestes ou attendre qu’ils soient couchés le soir (vous me direz qu’il faut soi-même être en état de parler à une heure si tardive).
  • S’ils vont à l’école, ce sera déjà plus facile pour vous de travailler pendant qu’ils sont absents.

Maintenant que vous avez du contenu…

5. Faites-vous connaitre

Ici la patience doit être votre plus cher allié !

Je vais être franche avec vous, même si vous faites tout ce que Google aime, cela prendra tout de même quelques temps avant qu’il ne vous récompense.

Je sais que l’on peut vite se décourager en l’absence de visiteur sur son site, alors, pour booster plus rapidement votre visibilité , vous devrez absolument utiliser les   réseaux sociaux et surtout, en faire bon usage! (lire mon article ici).

Pour aller encore plus vite, vous pouvez même acheter de la publicité (sur Google et les réseaux sociaux) pour être sûre de vous faire remarquer. Ici, la difficulté reste d’être capable de cibler correctement son lectorat et pour cela, vous devez le connaitre un minimum.

Autre moyen de vous faire connaitre: montrez que vous existez en allant commenter les articles d’autres blogueuses ou encore, en intervenant dans des groupes facebook de votre thématique afin de montrer votre expertise.

Enfin, vous pouvez créer votre propre groupe facebook afin de créer votre communauté et de commencer à tisser un lien avec elle.

Je vous ai donc présenté les grandes étapes de la création d’un blog.

Pour plus de détails, consultez mes autres articles!

Laissez-moi vos commentaires pour me dire où vous en êtes, quelles sont les difficultés que vous rencontrez et je vous répondrai très rapidement !

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociaux!

* Cet article contient des liens affiliés, ce qui signifie que, si vous effectuez un achat sur un site affilié, je percevrai une petite commission.

Envie de créer vous-même votre blog ?

madamb

Qui suis-je?

Je suis Myriam,  j’accompagne les mamans à entreprendre leur nouvelle vie, en leur donnant les outils pour lancer leur activité en ligne.

creer_blog_maman

Pin It on Pinterest

Share This