Depuis que je me suis lancée dans le web-entrepreneuriat, je n’ai jamais regretté mon choix, bien au contraire, j’ai enfin trouvé ma voie professionnelle.

Pourtant, ces dernières semaines, j’ai eu l’occasion d’aller travailler à l’extérieur ( c’est-à-dire, sortir de mon appartement ! ) et, j’ai été étonnée de m’apercevoir que, malgré la distance à parcourir et les temps de transport, j’ai apprécié !

Je vous explique donc pourquoi j’en suis arrivée à me demander si être maman entrepreneure à la maison est une si bonne idée qu’on le croit.

Entreprendre à la maison, un mythe ?

Au début de mon projet, mon objectif était de pouvoir travailler à la maison afin de rester auprès des enfants, de pouvoir être là pour les emmener à l’école, les récupérer et aussi, pouvoir emmener mon fils autiste à ses rendez-vous.

Autrement dit, pour moi, devenir une mumpreneur, c’était travailler à la maison, un point c’est tout !

D’ailleurs, à ce moment précis, travailler à la maison semblait pour moi le meilleur compromis entre mon dégout de la vie de salariée et mon rôle de maman.

Mais ça, c’était au début …

La réalité de la vie de mumpreneur

Lorsque j’en étais au tout début de mon projet, j’avais du mal mettre les taches ménagères de coté, à tel point que je ne pouvais me mettre au travail tant que la maison n’était pas rangée et propre.

Ensuite, j’ai compris qu’en continuant de cette façon, mon projet n’avancerait jamais, j’ai donc donné la priorité à mon travail.

Cependant, même si j’adore travailler sur un lit après 2 ans de travail dans une chambre ( j’ai alterné entre la mienne et celle des enfants ), je pense qu’il est temps d’adopter une nouvelle façon de travailler.

D’autant plus que maintenant, je me rends de plus en plus compte qu’il est important de pouvoir séparer distinctement l’environnement de travail et l’environnement familial. En fait, c’est comme quand on est salariée, nous devons pouvoir mettre une barrière entre les deux. 

En même temps, je pense que le fait de travailler à la maison n’est pas valorisateur pour nous les mamans, puisqu’au final, cette image de « la femme au foyer qui ne fait rien de ses journées » ( vous la connaissez celle-là, n’est-ce pas ? ) ne nous quitte pas !

Je dois dire que très peu de personnes sont au courant de l’existence de mon activité, la plupart du temps, je ne le dis pas, car, c’est peut-être une croyance limitante, mais je considère que peu de personnes sont capables de concevoir cette notion de web-entrepreneuriat.

Tout cela fait qu’il devient difficile de travailler à la maison .

Il est temps de prendre l’air

Je le dit haut et fort, j’en ai assez de passer mes journées enfermées entre 4 murs !

J’adore mon rôle de mumpreneur, j’adore mon travail mais il est temps pour moi de sortir de ma chambre mais aussi …

… de ma zone de confort car l’une des caractéristiques de mon syndrome d’asperger est que j’évite au maximum les relations sociales, réelles en tout cas, donc sortir de chez moi, c’est m’obliger à aller au contact des autres.

Pour vous dire à quel point je suis arrivée à bout, aujourd’hui, je suis capable de passer 2 heures dans les transports pour aller travailler avec d’autres mamans entrepreneurs, juste parce que cela me fait du bien de sortir de mon environnement trop familier, de pouvoir échanger avec une personne qui rencontre les mêmes difficultés que moi dans ses rôles de maman et entrepreneure.

Bien sûr, étant très casanière, c’est quelque chose que j’aurai beaucoup plus de mal à faire si je devais aller travailler seule dans un espace de co-working mais je vais me forcer à le faire régulièrement.

Et comme je suis ambitieuse, j’ai également pour projet de me lancer dans l’animation d’ateliers en présentiel pour les mamans porteuses de projet ou entrepreneures.

La leçon que j’en tire après 2 ans d’expérience en tant que mumpreneur, est que travailler à la maison c’est super, surtout au début et les enfants sont petits mais, ensuite, il est important de pouvoir sortir, rencontrer d’autres entrepreneur(e)s et, par la même occasion s’offrir des opportunités professionnelles car, la majorité des clients viennent à vous par le bouche à oreille …

Et pour vous, travailler à la maison, est-ce un rêve, un mythe ou une réalité ? 

Laissez-moi un commentaire pour me donner votre avis.

Et si vous avez aimé mon article, partagez-le cet article sur les réseaux sociaux !

madamb

Qui suis-je?

Je suis Myriam, mumpreneur sur le web.

J’accompagne les mamans à entreprendre en restant elles-mêmes

et en faisant de leur différence une force !

maman-entrepreneure-travailler-a-la-maison

Pin It on Pinterest

Share This