Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une femme avec qui j’échange depuis plusieurs mois.

D’ailleurs cette femme c’est peut-être vous …

Une femme (presque) comme les autres

Cette femme a tout pour être heureuse, en apparence en tout cas, tout cela parce qu’elle a décroché le précieux sésame : un CDI.

Sauf que ce CDI ne lui convient pas, il n’est pas aligné avec son idéal de vie.

Cette femme est ambitieuse, elle a de très beaux projets professionnels pour une entreprise qu’elle voudrait créer et surtout, elle veut voir grandir ses enfants.

Pourtant, tous les jours, elle continue de se réveiller pour se rendre à son travail, et passer une longue et désagréable journée.

Son projet entrepreneurial

Elle est très motivée par son projet d’entrepreneuriat mais elle est aussi très effrayée.

Effrayée à l’idée de quitter son CDI, 

Effrayée à l’idée de ne plus se lever le matin pour vivre une nouvelle journée ennuyeuse.

Effrayée à l’idée d’être libre,

Effrayée à l’idée d’être heureuse dans son travail.

Alors, elle continue à vivre dans sa zone de confort.

Cette zone de confort qui lui procure ce sentiment de sécurité auquel elle est tant attachée mais qui la rend si malheureuse.

Elle attend « le truc » qui la fera enfin passer à l’action. 

Combien de temps encore avant de passer à l’action ?

Vous aussi, vous êtes confrontée à cette situation ?

Devoir choisir entre :

un CDI qui vous apporte une pseudo-sécurité ( je vous rappelle que  votre employeur peut facilement vous mettre à la porte s’il en a envie ! ) , tout en sachant que vous devez vous lever chaque matin dans la douleur ;

et 

– prendre le risque de ne pas avoir un salaire fixe chaque mois mais être heureuse de vous lever chaque matin, être passionnée par ce que vous faites, apprendre chaque jour de nouvelles choses et pouvoir enfin vivre votre vie.

Cette femme, c’était moi il y a quelques années, avant que je ne décide de quitter mon CDI.

Cette femme, c’est peut-être vous aujourd’hui.

Chacune chemine à son rythme, et j’espère juste que la lecture de cet article vous donnera le déclic, peut-être ce petit “truc” qu’il vous manque pour enfin vous lancer dans l’entrepreneuriat.

N’est-il pas temps d’arrêter de confondre travail et souffrance ?

Ne pensez-vous pas avoir le droit d’avoir un travail qui vous rende heureuse ?

Ne peut-on pas rester nous-même ?

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer dans l’entrepreneuriat ? 

Répondez-moi en me laissant un commentaire.

Et si vous avez aimé mon article, partagez-le sur les réseaux sociaux !

madamb

Qui suis-je?

Je suis Myriam, mumpreneur sur le web.

J’accompagne les mamans à entreprendre en restant elles-mêmes

et en faisant de leur différence une force !

se-lancer-dans-l-entrepreneuriat

Pin It on Pinterest

Share This